À une époque où les ressources énergétiques fondent comme neige au soleil et où la récession impacte encore et toujours le pouvoir d’achat, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à chercher à faire des économies d’énergie. Facile à dire, beaucoup moins facile à faire ! Vous en conviendrez ! La question est donc la suivante : quels sont les comportements économes à adopter pour faire baisser la facture et ménager la planète ? C’est ce que la rédaction vous explique ici !

Faire des économies d’énergie : doucement sur le chauffage !

Saviez-vous que le chauffage est la plus grosse dépense énergétique des ménages ?! En effet, 65% du budget « énergie » sont utilisés pour chauffer votre logement. Et oui, rien que ça ! Alors, comment faire pour réduire ce chiffre ? Plusieurs astuces existent. Tour d’abord, veillez à ce que la température ne dépasse pas les 19° dans les pièces principales et 16° dans les chambres. En effet, la plupart des individus se sent à l’aise dans un environnement à 19°. Si vous êtes frileux, nous vous avisons de mettre un pull et de ne pas vous emballer avec les degrés. Pourquoi ? Car chaque degré supplémentaire alourdit la facture de 7% en moyenne ! Tout de même !
Pensez également à garder les volets fermés lorsque vous êtes absent et à couper le chauffage dans les pièces non-utilisées. Ne gaspillons pas !
Purger périodiquement votre équipement vous permettra également de faire des économies ! De la même manière que l’entretien annuel de votre chaudière qui, pour certains habitants, est une perte d’argent et de temps. Grossière erreur !
Notre dernière astuce d’économie de chauffage réside dans l’installation d’un système de régulation. Ceux d’entre vous vivant dans un logement ancien ne peuvent pas régler la température de leur équipement. La conséquence : les chauffages utilisent un maximum d’énergie. Un régulateur vous permettra de programmer la température qui vous convient, et cela, sur les heures souhaitées.

L’eau chaude : une source de dépense non-négligeable !

Au lieu de laisser l’eau chauffer à son maximum, pourquoi ne pas installer un mitigeur ou un robinet thermostatique ? Voilà deux moyens efficaces pour faire des économies sur la facture d’eau ! « Mitigeur ? » « Robinet thermostatique ? » Kézako ? Pour ceux d’entre vous pour qui les deux termes précédents sonnent comme des mots barbares, sachez que ces deux équipements ne sont ni plus ni moins que des robinets permettant à l’utilisateur de régler la température de l’eau ; le mitigeur étant plus approximatif que le robinet thermostatique.

Éclairage et appareils ménagers : ne les oubliez pas !

Une T.V en veille par ci, un mixeur branché par là… Même si ce ne sont que des petites choses, il ne faut pas oublier que tous nos appareils consomment de l’électricité à partir du moment où ils sont raccordés à une prise ! Et oui ! Ainsi, pensez à débrancher tous vos équipements en mode veille (2 secondes suffisent à couper le courant. Pas d’excuses !). Même chose pour la lumière : évitez de la laisser allumée lorsque vous n’en avez pas besoin ! Votre chargeur de portable est branché sans aucune raison ? Débranchez-le également ! Notez que ces petits accessoires consomment, et cela, même s’ils ne rechargent rien.

L’électroménager : un ennemi fourbe !

Certains de nos équipements ne peuvent pas être débranchés. C’est le cas du frigo par exemple, ou encore de la machine à laver que vous faites tourner la nuit pour faire des économies ! Toutefois, il est possible de faire baisser la facture encore un peu plus grâce à quelques petites astuces… Premier réflexe à acquérir : ne jamais mettre d’aliments chauds au frigo ! Pourquoi ? Car votre appareil a besoin d’utiliser davantage d’électricité pour réguler la température. Alors, attendez que votre nourriture refroidisse avant de la mettre au frais. Ce conseil s’applique également au congélateur, cela va sans dire.
Avez-vous déjà pris quelques minutes pour dépoussiérer les grilles arrières de votre réfrigérateur ? Non ? Et bien, vous devriez ! Car, un appareil qui ne peut pas fonctionner correctement devra consommer plus pour assurer ses fonctions de manière optimum ! La poussière empêche l’air de circuler et force votre appareil à passer la sixième pour garder vos aliments au frais !
Parlant de « garder au frais », avez-vous déjà nettoyé les joints de votre frigo ? Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons vivement de le faire ! En effet, des joints sales peuvent laisser entrer de l’air, de l’air plus chaud que celui qui se trouve à l’intérieur de votre appareil. Consommation +++ !
Dégivrez-vous votre congélateur régulièrement ? Les experts conseillent de le faire lorsque le givre atteint les 3mm d’épaisseur.
Où est placé votre réfrigérateur ? Si ce dernier se trouve à côté d’un appareil qui a pour vocation de cuire vos aliments, nous vous conseillons d’organiser votre cuisine de façon à ce que votre frigo ne soit pas en contact avec une source de chaleur, soleil compris. Dans le cas inverse, la chaleur amènerait votre appareil à redoubler d’efforts pour garder vos aliments à la bonne température. Donc, on évite !

Nous venons de faire un point sur l’utilisation du réfrigérateur, mais lave-linge et lave-vaisselle sont des appareils, qui, lorsque bien utilisés, peuvent aider à réduire de façon conséquente la facture finale également ! Alors, comment se servir de ces appareils de façon écologique et économique ? Rien de très compliqué à vrai dire, il suffit d’adopter quelques réflexes simples : lavez votre lave-linge à température basse et pensez à le faire tourner seulement lorsque vous avez assez de linge pour le remplir entièrement. Même chose pour le lave-vaisselle. Faites sécher votre linge dehors, et oubliez un peu le sèche-linge. Aussi, n’hésitez pas à faire usage de la touche « eco » si vos appareils en disposent.

Changement d’équipement : pensez écologie et économies !

Un moment arrive où nos équipements rendent l’âme. Pas d’autres choix que d’en changer ! C’est à ce moment que vos préférences seront décisives, autant au niveau écologique qu’économique ! En effet, prenez le temps de comparer les différents produits, et pas seulement au niveau de leur prix ! Les équipements peu coûteux consomment en général beaucoup plus que les produits de moyenne gamme. Vous l’aurez compris : il vaut mieux débourser un peu plus au moment de l’achat et rentabiliser le tout grâce à des factures plus basses. N’oublions pas l’aspect écologique qui est tout aussi important, voire plus ! Parlant d’aspect « écologique », les fabricants ont, depuis quelques années maintenant, pour obligation de communiquer la classe énergétique de leurs produits. Ainsi, privilégiez un appareil doté de la lettre A.

Travaux de rénovation : des bons plans à la pelle !

Crédits d’impôt, aides de l’État, des collectivités, des organismes reliés à l’habitat… Opter pour des travaux de rénovation écologiques peut alléger la facture de manière conséquente ! Isolation, chaudière, électricité, menuiserie… Ces types de travaux, et bien plus encore, peuvent vous ouvrir le droit à des aides pouvant régler jusqu’à 70% du montant de la facture finale. Alors, renseignez-vous bien avant de vous lancer !