À l’arrivée des enjeux écologiques et au moment de la mise en vigueur des réglementations actuelles, nombreuses sont les entreprises à avoir perçu ces nouvelles obligations et responsabilités comme des contraintes. Au fil du temps, entrepreneurs et start-ups se sont penchés sur la question et ont trouvé de belles opportunités à exploiter ; opportunités pouvant combiner entrepreneuriat, pérennité et écologie. Plus qu’un simple phénomène tendance, l’environnement est devenu une réelle plus-value qui permet à de nombreuses entreprises de tirer leur épingle du jeu et de toucher une panoplie de consommateurs, eux aussi préoccupés par la santé de leur planète. Au-delà de ces aspects économiquement intéressants, les sociétés d’aujourd’hui sont dans l’obligation de respecter une réglementation stricte. Alors, comment œuvrer en faveur de l’environnement lorsqu’on est une société ? C’est ce que nous allons voir ici.

Écologie : une source d’opportunités

À l’heure actuelle, les questions environnementales sont des outils de croissance sans pareilles. Elles ouvrent aux entreprises de nombreuses portes ; portes qu’elles n’auraient jamais pensé pousser. L’écologie permet aux sociétés de se démarquer, de se valoriser et d’améliorer leur réputation lorsque besoin est.

Si les nouveaux créateurs orientent naturellement leur société dans la direction environnementale, les entreprises de longue date ont plus de mal à perdre leurs vieilles habitudes et à emboîter le pas. Qui plus est, la tendance n’est plus au déclaratif, aux belles paroles, mais aux engagements réels, aux actions concrètes, menés dans la durée.

S’intéresser à l’écologie et s’investir pleinement, c’est s’ouvrir à un marché qui n’a été que peu exploité à ce jour. Réussir à associer questions environnementales et business est un moyen efficace d’innover et de répondre aux nouveaux besoins d’une société de plus en plus concernée par l’état de sa planète et des conséquences de ses habitudes de consommation.

Les enjeux écologiques sont sources de nouvelles activités, lucratives ou non. Les sociétés sont de plus en plus nombreuses à trouver des moyens pour rentabiliser leurs efforts environnementaux. Ces activités peuvent naître suite à la réorganisation de la firme, à l’instauration de nouvelles normes, à un investissement réalisé dans le but de faciliter les tâches liées à une activité annexe, etc.

 

Si beaucoup d’entreprises ont conscience des gains découlant de leurs actions écologiques, d’autres ne savent pas que ces dernières permettent de réaliser des économies sur le long terme. Qui dit efforts, dit réorganisation des tâches, optimisation des ressources, gestion plus intelligente, diminution du gaspillage énergétique, etc. Le bénéfice : les factures liées au fonctionnement global de la firme sont réduites. Même si la société a dû investir initialement pour revoir sa consommation à la baisse, ces investissements deviennent rentables au fil du temps.

Nous vous parlions en introduction de l’impact sur l’image. En effet, les partenaires sont sensibles à une démarche environnementale. C’est d’ailleurs un précieux avantage concurrentiel ! Les clients, eux, sont séduits par de tels engagements. Ils sont pris dans un cercle vertueux qui les pousse, eux-mêmes, à vouloir œuvrer davantage en faveur de la planète. L’entreprise gagne plus car, son image joue en sa faveur.

Écologie : comment devenir une entreprise responsable ?

Il y a une panoplie de moyens pour devenir une entreprise responsable. Mais, pour cela, il faut être prêt à changer radicalement ses habitudes. Aussi, les différents acteurs de la firme doivent être sensibilisés à la cause et mettre la main à la pâte à leur tour. Nos conseils.

1 – Le temps est venu d’acheter intelligemment !

Que vous travaillez de chez vous ou dans un local professionnel, ces espaces ont régulièrement besoin d’être nettoyés, vous en conviendrez. Au moment de faire vos emplettes, optez pour des produits écologiques. Ces derniers sont de plus en plus nombreux. Vous n’aurez pas de mal à trouver ceux qu’il vous faut.

Pour ce qui est du mobilier, il est avisé de prêter attention à son origine. Le bois naturel, les meubles en carton et en bois recyclé sont à privilégier.

Les fournitures : il devient aisé de se fournir écologiquement. À cette fin, il suffit de choisir des approvisionneurs éco-labellisés. Optez pour des produits recyclés ou conçus à base de matière première recyclée (papier, cartes de visite, etc).

 

Les véhicules d’entreprise peuvent également être choisis de manière à respecter l’environnement. Pensez aux hybrides et aux voitures électriques avant de jeter votre dévolu sur une belle diesel. Ici encore, les économies se feront ressentir sur la durée, notamment au niveau des dépenses liées à l’essence.

Les achats alimentaires. Participez à l’économie locale tout en œuvrant pour la planète. Privilégiez des denrées bio, des plats végétariens, etc.

2 – Ne jetez plus, réutilisez !

La société de consommation actuelle est connue pour jeter et racheter plutôt que de réutiliser. Alors, pourquoi ne pas aider à changer la donne ?

1 – Le papier. Nous sommes nombreux à jeter des feuilles de papier après avoir juste utilisé un côté, faute de pouvoir s’en servir pour un courrier ou pour imprimer un document « officiel ». Au lieu de mettre ces papiers à la poubelle, pourquoi ne pas les garder en guise de brouillon ? Ce réflexe est facile à acquérir. Qui plus est, il vous permettra de faire des économies !

2 – Ne vous débarrassez pas de vos vieux classeurs et de vos anciennes chemises. Ils pourront vous resservir à un moment ou à un autre. Contentez-vous de vider ce qui se trouve dedans. Mieux encore, servez-vous des feuilles comme brouillon, lorsque cela s’avère possible !

4 – N’achetez pas plus de fournitures qu’il ne vous en faut. Essayez d’estimer vos besoins en fournitures pour ne pas vous en procurer plus que nécessaire. Là aussi, vous ferez des économies !

3 – Le recyclage

Ici encore, il est seulement question d’acquérir de bons réflexes. Triez vos ordures assidûment et veillez à les jeter dans les corbeilles dédiées.

Les piles et les ampoules sont très néfastes pour l’environnement lorsqu’elles ne sont pas jetées au bon endroit. Pour information, des entreprises spécialisées se chargent de les collecter. Inutile donc de vous déplacer. Qui plus est, en plus de favoriser l’économie locale, vous gagnez du temps ; du temps que vous pouvez consacrer à d’autres tâches plus lucratives.

 

4 – Les économies d’énergie

Assurez-vous que toutes les multi-prises soient bien éteintes au moment de partir. Pensez à ne pas laisser le PC en veille.

Pour ce qui est de la décoration, agrémentez votre local avec des plantes dépolluantes.

En hiver, pourquoi ne pas réduire le chauffage d’un petit degré ? Lorsque les beaux jours font leur arrivée, installez des rideaux aux fenêtres pour empêcher la chaleur de passer. Vous n’aurez pas besoin d’utiliser la climatisation. Qui plus est, ces appareils ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour la santé ! Veillez également à ce que vos locaux soient bien isolés. Notez que vous pouvez bénéficier d’aides financières. L’État finance une partie des travaux visant à faire des économies d’énergie.

5 – Réduisez vos impressions

N’imprimez que lorsque cela s’avère indispensable. Pensez au recto-verso !

 

6 – L’eau

L’eau est une ressource facile à économiser. Faites installer des toilettes à double chasse, des économiseurs d’eau sur les robinets, etc.

Écologie : que dit la réglementation ?

En réalité, il n’est pas question d’une seule réglementation, mais bien d’un ensemble de lois que les entreprises doivent scrupuleusement respecter. Il se révèle impossible de faire la liste de toutes les normes liées à l’environnement et à l’entreprise. Pourquoi ? Car, chaque branche dispose de sa propre convention collective, qui, elle, contient, les différentes réglementations que les firmes doivent respecter en fonction de leur activité. On peut nommer le Grenelle de l’environnement, la Charte de l’environnement, la stratégie nationale de développement durable… Que tous les entrepreneurs devraient prendre le temps de consulter.

Notons toutefois qu’une grande partie des nouvelles entreprises fait bien mieux que respecter la réglementation. En effet, ces dernières mettent en œuvre des actions indépendantes visant à améliorer leur fonctionnement global, toujours dans le même but : agir en faveur de la planète. Comme nous vous le disions plus haut, les firmes actuelles innovent et font en sorte de combiner écologie et rentabilité à travers leurs multiples initiatives.

Conso-france.comObtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso-france.com
Obtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso France, notre partenaire, vous aide à concrétiser votre projet !

Vous êtes bien inscrit(e)