Vous avez l’âme d’un entrepreneur ? Vous avez régulièrement de nouvelles idées que vous aimeriez exploiter ? Très bien, mais comment savoir laquelle est la bonne ? Comment savoir si celle que vous souhaitez développer plaira au grand public ? À cette fin, un seul moyen : vous devez la tester ! Oui, mais comment ? C’est ce que nous allons voir dans ce nouvel article de Réunions de consommateurs.

Création d’entreprise : avez-vous la bonne idée ?

Il faut se le dire : entreprendre est un risque à part entière. On y consacre du temps, et surtout de l’argent. Une société doit être rentable, mais nous ne vous apprenons rien là. Mais comment savoir si votre concept sera profitable avant même de l’avoir lancé sur le marché ? Réponse.

1 – Créer une page internet

Créer un site internet prend du temps. Celui-ci exige aussi un investissement plus ou moins important en fonction de l’activité que l’on souhaite lancer. Alors, au lieu de concevoir une plate-forme web entière, pourquoi ne pas se cantonner à une page, du moins dans un premier temps ? Dessus, décrivez votre activité, votre concept, ses avantages, ses intérêts et proposez aux internautes de remplir un formulaire de contact si ces derniers se révèlent être intéressés. Le but de la manœuvre : avoir une idée du nombre de personnes qui seraient éventuellement intéressées par votre produit / service et récolter un maximum d’e-mails grâce auxquels vous pourrez prospecter par la suite.

2 – Investir un peu dans la publicité en ligne

Si les grandes entreprises investissent beaucoup d’argent dans la publicité en ligne, nul besoin pour l’entrepreneur que vous êtes d’en faire autant, notamment si le but étant bien de vérifier le potentiel de votre idée. Achetez quelques mots-clés, investissez dans quelques bannières et voyez combien d’internautes cliquent dessus. Si les retours sont faibles, il se peut que votre produit / service ne réponde pas à un besoin. Si tel est le cas, retravaillez votre idée puis reproposez-la. Vous pouvez également tenter de récupérer quelques contacts (ceux qui auraient cliqué sur votre pub) pour savoir ce qui leur plaît et ce qui leur plaît moins.

3 – La vidéo de démonstration

La vidéo est un support publicitaire en plein boom, alors ne passez pas à côté ! Utilisez-la à bon escient pour savoir si votre idée vaut vraiment la peine d’être exploitée ! Expliquez votre projet et ses intérêts (le tout d’une manière ludique et amusante de préférence) et voyez si votre vidéo suscite de l’intérêt. « Très bien, mais comment le savoir ? ». Si cette dernière attire réellement l’attention des internautes, celle-ci sera largement commentée et partagée. Les utilisateurs web diffusent (presque) instantanément les choses qui leur plaisent. Vous aurez un retour rapide sur la qualité de votre idée !

4 – Faites croire que votre entreprise existe déjà

Les consommateurs prennent plus au sérieux une société qui existe déjà, alors pourquoi ne pas vous laisser prendre au jeu d’acteur ? Imprimez quelques flyers, mettez au point un prototype convainquant et partez à la rencontre des gens dans la rue, des entreprises clientes potentielles, etc. Et soumettez-leur vôtre produit / service comme ci celui-ci existait déjà. Pensez à laisser vos coordonnées aux individus avec lesquels vous échangez. Si personne ne vous a contacté dans les jours qui suivent, il faudra, sans nul doute, revoir votre idée ou la soumettre à un autre type de consommateurs.

5 – Réalisez un prototype

Nous l’avons évoqué plus haut : le prototype est un outil idéal pour avoir un retour sur son idée de conception. Les personnes auxquelles vous soumettrez celle-ci seront bien plus réceptives. Pourquoi ? Car, elles tiendront quelque chose de concret entre leurs mains. Il est bien plus facile de juger un objet visible qu’une ébauche sur papier ou sur support numérique. Il n’est pas question d’investir des mille et des cents, mais juste assez pour que votre produit puisse avoir un certain impact sur les individus auxquels vous le soumettrez.

6 – Créer un blog

Vous n’avez pas les moyens pour mettre au point un prototype ou un site internet digne de ce nom ? Aucune inquiétude, il existe une autre solution. Toutefois, celle-ci prendra un peu plus de temps que les options citées précédemment. Le principe : créer un blog au sein duquel il s’agira de poster des articles (écrit de votre main ou par un rédacteur professionnel) qui aborderont des thématiques liées à votre idée. Il est vrai que la création de contenu n’est pas de tout repos. Il faudra créer et poster des articles régulièrement. Cependant, cette astuce permet de voir à quel point le sujet que vous traitez intéresse. C’est là un moyen efficace pour savoir si vous êtes sur la bonne voie. Lorsque vous aurez fidélisé un nombre d’internautes assez important, pourquoi ne pas présenter votre idée ?

 

7 – Les entreprises spécialisées

La dernière astuce consiste à se tourner vers des entreprises spécialisées pour qui le « test d’idée » n’a plus de secrets. Le principe : ces sociétés réunissent des consommateurs cibles et leur soumettent l’idée de leur client (vous en l’occurrence). Les personnes sélectionnées sont minutieusement choisies en fonction de leur âge, de leur profil, de leurs préférences, etc. Notez également que les participants sont dédommagés (un chèque-cadeau, un bon de réduction, un produit…). Ainsi, ils sont bien plus investis. Ils prennent leur mission de « juge » bien plus au sérieux. Vous aurez un retour fiable sur lequel vous pourrez vous baser pour développer et / ou retravailler votre idée.

Conso-france.comObtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso-france.com
Obtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso France, notre partenaire, vous aide à concrétiser votre projet !

Vous êtes bien inscrit(e)