Cela fait désormais une dizaine d’années que les sociétés pâtissent de la crise économique. En conséquence, les entreprises ont tendance à se renfermer sur elles-mêmes dans le but de se protéger. Si cette réaction est tout à fait normale, elle peut toutefois avoir des impacts sur le développement et l’évolution de la firme. En période de crise, il est essentiel de savoir garder le cap et de ne pas passer à côté des opportunités qui s’offrent à nous. Alors, comment gérer au mieux son entreprise en ces temps difficiles ? Focus.

Gérer une entreprise : nos conseils

S’il est important de ne pas rentrer dans la psychose, surveiller de près la trésorerie reste indispensable. Pour éviter les mauvaises surprises, il est avisé d’anticiper et de prévoir les actions à venir. Comment ? Grâce au bilan prévisionnel. Oui, si cet outil est généralement utilisé à la création de l’entreprise, il peut se révéler très pratique, notamment par les temps qui courent. Prenez le temps de définir et de redéfinir vos objectifs en matière de finance. Revoyez-les à la baisse en fonction de la conjoncture. Mettez des solutions en place pour faire face aux différents obstacles. L’ennemi ne peut être combattu de manière efficace qu’à condition de savoir tout sur lui. Votre ennemi ? L’environnement dans sa globalité. Si nécessaire, faites appel à différents experts pour être en mesure de gérer l’aspect financier au mieux. S’il est vrai que ces experts ont un coût et que les dépenses sont mal vues en temps de crise, il faut voir ces frais comme des investissements qui vous feront gagner de l’argent par la suite.

Négociez. « Très bien, mais négocier quoi ? ». Vous pouvez, tout d’abord, prendre rendez-vous avec vos fournisseurs pour aborder la question des délais de paiement. Si cette manœuvre ne vous fait pas gagner de l’argent à proprement parlé, elle vous permettra de gérer votre trésorerie autrement. Vous pourrez ainsi payer vos fournisseurs lorsque les factures délivrées à vos clients seront réglées.

Quitte à prendre un rendez-vous avec ses fournisseurs, pourquoi ne pas tenter de négocier les prix des matériaux ? Notamment si vous êtes un fidèle client. En période de crise, chaque centime compte !

 

Il ne faut pas avoir peur du changement. N’ayez pas peur de prospecter pour réaliser des économies : fournisseurs, banques, prestataires de service… Regardez ce qu’il se fait ailleurs et ce que la concurrence propose ! Toutefois, attention. Ne soyez pas obnubilé pas le coût, au risque de vous retrouver avec des produits / services de moins bonne qualité. Vos clients pourraient le ressentir… Faire des économies : oui, mais pas à n’importe quel prix !

Concentrez-vous sur la satisfaction client. Les consommateurs et leurs besoins ne cessent d’évoluer. Chouchouter ses clients et s’assurer de leur contentement est un gage de réussite. Ils sont vos meilleurs alliés dans cette bataille, alors ne les négligez pas ! À cette fin, pourquoi ne pas financer des formations à destination de vos salariés pour que ces derniers prennent en charge vos consommateurs de manière plus efficiente ? Vous pouvez également augmenter le nombre de vendeurs, de commerciaux, d’agents après-vente. Oui, tout ceci a, une fois de plus, un coût, mais il est fortement recommandé de penser « rentabilité » et de ne pas se concentrer uniquement sur les dépenses.

Marketing, communication, innovation : n’ayez pas peur de sortir la carte bleue pour développer votre entreprise et pour lui donner les moyens nécessaires pour aller de l’avant. Faites de la vieille, inspirez-vous de vos concurrents. Vous serez peut-être surpris de voir que ce sont les firmes qui dépensent le plus qui gagnent le plus !

Conso-france.comObtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso-france.com
Obtenez des conseils sur la création de votre entreprise...

Conso France, notre partenaire, vous aide à concrétiser votre projet !

Vous êtes bien inscrit(e)